UOS Thérapie Subintensive Soins Palliatifs et Hôpital-Territoire sans douleur – Préhospitalisation

Projet Hôpital Sans Douleur
Chirurgie de la Douleur Hôpital F. Spaziani – Frosinone
Spoke Niveau II

Le Service de Thérapie Antalgique, dans le cadre de la réglementation Hôpital Sans Douleur (Journal Officiel n° 149 du 29/06/2001) et de la Loi n° 38/2010 sur l’accès à la Thérapie de la Douleur et aux Soins Palliatifs, garantit aux utilisateurs, externes et internes, souffrant de douleur aiguë, chronique bénigne et maligne, une assistance à travers la clinique de Thérapie de la Douleur (Spoke II° niveau) située au 1er étage de l’Hôpital Spaziani-Frosinone.

Le cabinet offre les prestations suivantes :

  • Visite de thérapie de la douleur avec évaluation du patient et cadre de diagnostic
  • Réglage du Plan Thérapeutique
  • Évaluation de l’efficacité du traitement avec des suivis ultérieurs
  • Application de techniques innovantes éco-guidées et/ou en fluoroscopie pour traiter la douleur par radiofréquence antalgique pour traiter la douleur aiguë-chronique bénigne et maligne afin d’éliminer ou de soulager la souffrance, en réduisant l’utilisation des médicaments et leurs effets secondaires, grâce à l’action de neuromodulation et/ou de lyse sur le nerf en fonction du type de douleur.

Pour cette procédure, notre centre est devenu une référence nationale en matière de physiopathologie de la douleur et de chirurgie algologique dans le cadre des procédures mini-invasives pouvant être effectuées en radiofréquence.

La radiofréquence est utilisée dans diverses pathologies douloureuses, dont voici une liste des plus fréquentes :

  • Douleur aiguë et chronique bénigne de la colonne cervicale, dorsale et lombo-sacrée et dans de nombreux autres districts du corps ;
  • Arthrose ;
  • Douleur de saillie discale ;
  • Lombosciatalgie aiguë et chronique de diverses causes, y compris les hernies discales avec compression sur la racine nerveuse, les affaissements vertébraux, la sténose du canal non opérable et en attente d’une intervention neurochirurgicale ;
  • Cervicobrachialgie ;
  • Coup de fouet ;
  • Contractions musculaires ;
  • Torticolis ;
  • Douleur d’arthrose cervicale ;
  • Dorsalgies dues à une contracture des muscles dorsaux ;
  • Douleur d’effondrement vertébral ;
  • Douleur d’ostéoporose et d’ostéopénie ;
  • Céphalée occipitale et musculo-tensive ;
  • Céphalées cervicogéniques dues à l’arthrose cervicale ou à un coup de fouet ;
  • Certaines formes de céphalées en grappe et de migraines ;
  • Névralgie du trijumeau avec la technique de la radiofréquence appliquée sur le ganglion de gasser en rx scopia ;
  • Périarthrite célibataire-homérale et syndromes douloureux de l’épaule (p. ex. rupture de la coiffe des rotateurs, autres lésions tendineuses) ;
  • Epicondylite (coude du joueur de tennis) ;
  • Epitrocleite ;
  • Névralgies faciales typiques et atypiques avec application de la radiofréquence pulsée sur le ganglion sphénopalatine et les branches nerveuses du visage ;
  • Gonarthrose (arthrose du genou) avec application de la radiofréquence avec technique échoguidée sur les nerfs géniculés ;
  • Coxarthrose (arthrose de la hanche) avec application de la radiofréquence avec technique échoguidée sur les terminaisons nerveuses qui innervent l’articulation ;
  • Sacro-iliites ;
  • Douleur maligne oncologique du territoire périnéal avec la technique de la radiofréquence à 90° appliquée au ganglion de Walther en rx-scopie combinée à l’échographie ;
  • Névralgie postéripétique dans n’importe quel district du corps ;
  • Douleur de polyneuropathie diabétique ;
  • Douleur d’ulcère diabétique ;
  • Douleur d’ulcère vasculaire ;
  • Douleur d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs ;
  • Douleur aux membres fantômes chez les patients amputés ;
  • Pubalgie compétitive et non compétitive ;
  • Douleur du syndrome du canal carpien en attente d’intervention ;
  • Douleur de cicatrice d’une intervention antérieure du canal carpien ;
  • Douleur et œdème des membres supérieurs après une mastectomie (avec la technique de radiofréquence avec méthode éco-guidée appliquée sur le ganglion stellaire)

Il offre également les services suivants :

  • Traitement pharmacologique de la douleur bénigne aiguë et chronique dans les cas où, pour l’état général du patient, une intervention mini-invasive n’est pas indiquée (par exemple, prise de médicaments anticoagulants et/ou état expiré du sujet) ;
  • Traitement de la douleur musculo-squelettique de toute origine et nature à la fois pharmacologique et par des techniques invasives et mini-invasives ;
  • Traitement pharmacologique de la douleur maligne oncologique avec conditionnement d’élastomères pour perfusion continue à domicile de médicaments analgésiques ;
  • Positionnement SNG pour l’alimentation entérale chez les patients cancéreux ;
  • Mise en place d’un port à cath rachis totalement implantable pour le traitement de la douleur oncologique et de la douleur neuropathique résistante à tout traitement conventionnel, avec perfusion de ziconotide et/ou d’anesthésiques locaux et/ou d’opioïdes, au moyen de micro-pompes à perfusion ;
  • Infiltrations épidurales dorsales, lombo-sacrées et sacrées pour le traitement des douleurs bénignes et malignes, lorsqu’il existe une indication ;
  • Low back pain post-intervention de stabilisation de la colonne lombo-sacrée avec persistance de la douleur, avec la technique de péridurolyse avec assistance radiologique ;
  • Infiltrations de cortisone et d’acide hyaluronique + éventuelle arthrocentèse échoguidée de la hanche, du genou et de l’épaule ;
  • Infiltrations échoguidées de corticostéroïdes et/ou d’anesthésiques locaux pour les blocs nerveux diagnostiques au niveau lombaire, dorsal, cervical au niveau périnerveux ;
  • Dry needling éco-guidé pour le traitement de la douleur musculaire et myofasciale due à la contracture dans le domaine sportif compétitif et non compétitif, avec la réduction drastique de la consommation de médicaments chez les athlètes professionnels et non professionnels (lutte contre le dopage) ;
  • Positionnement des cathéters veineux centraux, picc, power picc, groshong, midline avec technique éco-guidée chez les patients hospitalisés et ambulatoires ;
  • Conditionnement d’élastomères pour le traitement de la douleur chez les patients hospitalisés et ambulatoires ;
  • Consultations de thérapie de la douleur intra-ospadale ;
  • Positionnement du port cath chez les patients cancéreux par chimiothérapie ;
  • Médication des accès vasculaires tous les jours ;
  • Analyses sanguines et veineuses.

Les modalités de prise en charge varient en fonction de la pathologie et de l’état de la maladie.
Les prestations sont effectuées en ambulatoire.

Horaires d’ouverture du cabinet

Du lundi au vendredi de 8h00 à 14h00 à l’UOC Anesthésie – Réanimation et thérapie de la douleur 1er étage de l’hôpital F. Spaziani – Frosinone.

Modalités d’accès

L’accès aux traitements se fait soit par l’intermédiaire de CUP Entreprises, soit directement par téléphone au numéro 0775.1883375.
On y accède avec un engagement régional avec une visite écrite de thérapie de la douleur timbrée dans les COUPES de l’entreprise.
Temps d’attente maximum 48-72 heures.

Contacts

Dr. Walter Ciaschi
Haute Spécialité Thérapie de la Douleur
UOC Anesthésie-Réanimation et Thérapie de la Douleur
Hôpital F. Spaziani-Frosinone
Directeur Dr. F. Apponi

Dernière mise à jour: 01/04/2022

Signaler une erreur sur cette page